Pau
g COURRIEL
TIRAGE AU SORT
Entrer le nombre d'équipes et valider

17/12/2018*00:37
g ACCUEIL n ACTUALITES n MILLESIMES n PALMARES g LIVRE D'OR
PALMARESn Article 54 n 11/07/2015 * 23:22 n
2015 - LA VIE DU CLUB
Le récital Samuel...
ému et touché, Samuel s'en repart avec l'idée de revenir au plus vite...


Comme tout se consomme, il fallait bien que cela advienne...même si d'aucuns trouveront qu'il est toujours trop tôt de voir repartir, à regrets, l'ami qui a prêté durant quelques semaines son sens de la grandeur et du fair-play à son club de toujours où il sait y retrouver les "siens"...
Samuel, fidèle à ses convictions enrobées d'amitié et partage, ne pouvait donc faire autrement que de convier ce vendredi 10 Juillet "sa famille" pour le pot de départ vers l'exotisme d'une lointaine île. On se doute bien que cette fois encore Samuel n'a pas dérogé a ses grands principes et entouré de ses partisans il a entrepris fièrement son récital d'adieu...
Le "Magicien" entra alors en procession, déroulant le périple de la veille à Muret avec l'un de ses maîtres alias le "Petitprince" ou récitant avec verve ses anecdotes tout en mettant au supplice sa compagnie d'abord incrédule, puis abusée pour finir désarçonnée par le divin et ses fameux facétieux tours de cartes.
Finies les galéjades de circonstances les après-midi sur le carré de ses "exploits" au tir et un peu moins au point où ses "KTK" flirtèrent avec l'incongru du beau et du nase, du bibe et du nari, mais qu'importe puisque l'essentiel était autre, juste lié au plaisir du rire et de l'échange pour resplendir comme aux plus beaux et lointains souvenirs d'une enfance parmi les anciens de la rue Pasteur où il incuba chez Mondouch le virus qui encore aujourd'hui l'affecte au plus profond de ses entrailles. 
Cela, on l'aura compris pour les uns, deviner pour les autres, quand l'émotion s'empara d'un laïus à peine entonné qui lui offrit cependant l'opportunité d'affirmer un peu plus sa passion pour ce club qu'il chérit.
Ludovic hier, Samuel aujourd'hui, est ainsi vrai et sincère, on le savait... mais le temps nous le rend affectif et ça lui vaut bien.
A bientôt ami !





 
pleinpau*12/07/2015*06:50
Connexion * Inscription
http://nws.naucelle.com

COURRIEL n  #  ©NATIONAL DE PETANQUE DE PAU-PASTEUR # n RSS RSS n 26161
Système Interactif Rédactionnel et Editorial  logo naucelle.com logo sire logo naucelle web site SIRE v2-RTE * © Hubert Plisson 2004-2009